Caravane Être Humain et Mobilité

Depuis la nuit des temps, l’humanité a connu la migration comme étant un phénomène naturel , une pratique répandue que ce soit au sein d’un même pays ou en dépassant ses frontières. Toujours à la recherche d’une vie meilleure, de nouvelles opportunités.

Au jour d’aujourd’hui, dans un contexte bouleversé par des guerres et des conflits interminables, les flux migratoires sont devenus de plus en plus importants, voire même non maîtrisables dans certaines zones, avec des enjeux politiques, juridiques et socio-économiques majeurs. C’est dans des contextes pareils, que le racisme, l’exclusion et l’intolérance dressent le paysage quotidien de la majorité des populations migrantes.

Le Maroc, quand à lui, en plus d’être depuis toujours, un pays de transit, est devenu pays de destination d’un grand nombre de migrants et de réfugiés ; notamment des sub-sahariens et des syriens. Pour faire face à cette situation, le Gouvernement marocain a présenté, en septembre 2014, la Stratégie nationale de l’Immigration et de l’Asile (SNIA) qui prévoit l’instauration d’une politique migratoire cohérente, globale et responsable et mettant l’accent sur les principes des Droits humains.

La GIZ, en coopération avec le Ministère Délégué auprès du Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération Africaine et des Marocains Résidant à l’Etranger, Chargé des Marocains Résidant à l’Etranger (MDCMRE), met en œuvre un projet de « Renforcement des collectivités territoriales dans l’amélioration des structures d’accueil des migrants » (RECOSA). Son objectif étant l’amélioration des conditions-cadre pour la mise en œuvre des stratégies nationales liées à la migration et à l’intégration socio-économique et culturelle des migrants, des Marocains de retour et des réfugiés.

Dans le cadre d’une subvention locale du projet RECOSA, l’Association Marocaine des Petits Débrouillards a élaboré une offre pédagogique sur le « vivre ensemble », à travers le développement et la production d’une mallette pédagogique intitulée « Être Humain et Mobilité ».

Cette mallette comprend plusieurs activités dont des ateliers interactifs, des expositions et des jeux de rôle et de mise en situation, le tout visant à définir aux enfants, d’une manière ludique et éducative, les différents concepts liés à la migration, à la discrimination, au vivre ensemble, et les rapprocher, à travers plusieurs jeux et activités, des situations de discrimination auxquelles font face les migrants.

Il s’agit aussi de véhiculer le message de l’acceptation de l’autre et de la tolérance, et de faire des enfants de futurs ambassadeurs de ce message de sensibilisation et de vivre ensemble.

Il est important de rappeler que la caravane de sensibilisation « Être humain et mobilité », a déjà permis de sensibiliser environ 4.000 enfants dans 10 colonies de vacances relevant de 10 communes à travers le Royaume, à travers ses ateliers ludiques et pédagogiques, et la promotion des valeurs du vivre ensemble et d’acceptation de l’autre, et la sensibilisation sur la question migratoire et l’interculturalité.

Schéma de présentation de la caravane Être Humain et Mobilité